Infos pratiques

panneaux de randonnée Mont d'orVous avez besoin de plus d’explications sur la manière de lire un circuit ?

Vous ne comprenez pas un symbole sur les fiches circuit ? ...

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations nécessaires pour mieux comprendre les caractéristiques de chaque activité :

Enfin, nous vous donnerons quelques conseils pour bien préparer ses randonnées !


Le niveau de difficulté

Même si la notation d’un circuit peut paraître subjective, elle reste un indicateur à ne pas négliger notamment pour les néo-randonneurs ou les randonneurs occasionnels. Certains circuits sont balisés et déjà reconnus par la FFRP ou la FFC. Les indices de notation sont relatifs aux caractéristiques du territoire franc-comtois notamment en termes de topographie. Une randonnée classée "moyen" dans le massif du Jura serait classée plutôt facile dans le massif des Alpes. Pour les autres circuits, les niveaux sont les suivants :

familiale

Randonnée sans difficulté empruntant des routes bitumées ou des chemins forestiers bien tracés. Le dénivelé est nul ou faible (max 200m). Généralement, quelque soit l’activité choisie, elle ne dépasse pas 2h00. Ces randonnées sont idéales à faire en famille pour découvrir la nature avec des enfants.

facile

Randonnée sans difficulté particulière empruntant quelques routes bitumées mais davantage de chemins ou sentiers forestiers bien visibles. Le dénivelé reste faible (max 400m). Généralement, quelque soit l’activité choisie, elle oscille entre 2h00 et 4h00. 
Ces randonnées peuvent également être réalisées en famille et par des randonneurs occasionnels.

moyen

Randonnée avec quelques difficultés pouvant emprunter des passages escarpés. Peu de tronçons bitumés. Le dénivelé devient significatif (max 700m). A pied, sa durée peut être comprise en 4h00 et 5h00, compter une journée en incluant les pauses. A vélo ou VTT, le rapport au temps est différent. Le nombre de kilomètres et le dénivelé font en effet fluctuer le temps de réalisation du circuit. Adapté aux randonneurs occasionnels.

difficile

Randonnée avec des difficultés où les routes se font rares, les sentiers et chemins sont privilégiés. Quelques passages peuvent être dangereux (falaises, roches) et sportifs (rétrécissement de chemin ...). Le dénivelé devient important (max 1000m)
Pour les randonnées pédestres, compter entre 5h00 et 6h00 de marche, pour les adeptes du cyclo et VTT c’est une fois encore le nombre de kilomètres et le dénivelé qui fait changé le temps à prévoir. Adapté aux randonneurs ayant une pratique régulière et une bonne condition physique.

sportif

Randonnée technique et sportive empruntant des sentiers et chemins accidentés. Certains passages sont dangereux, glissants et donc très technique notamment en VTT (roches, rétrécissement, passage de petit cours d’eau...). Le dénivelé est généralement supérieur à 1000m.
Les randonneurs à pied pourront prévoir une "bonne" journée de marche (supérieure à 6h00). Pour les spécialistes du cyclo, prévoir au minimum 4h00. Quant aux VTTistes, les circuits sont rarement réalisables en moins de 2h00 même les plus courts. Adapté aux randonneurs chevronnés, sportifs et habitués aux longs raids.

Chaque appréciation ne tient pas compte des conditions météorologiques. Chacun doit prendre la précaution de consulter la météo locale suivant le jour de l’activité prévue. Aussi, pour les VTTistes, il est important d’être vigilant aux risques de chutes sur des chemins humides et gras surtout de l’automne au début du printemps. Enfin pour tous, ne jamais surestimer ces capacités physiques ou sa résistance à l’effort !


Le temps de parcours

Chaque temps fourni sur le site est donné à titre indicatif pour donner une idée globale sur la durée du circuit. En effet, en fonction des conditions climatiques et du terrain plutôt sec ou boueux peuvent facilement accroître ce temps pour un même circuit. Tous les temps indiqués ne tiennent pas compte des pauses effectuées.

A titre d’exemple pour un circuit en plaine de 15km ayant un dénivelé de 300m, un marcheur moyen effectuera environ 4 km/h, soit 3h45 sans pause. Pour un cyclotouriste, une moyenne entre 15 et 17km/h lui permettra de mettre moins d’une heure pour effectuer ses 15km. Enfin, un VTTiste sera plus proche en moyenne de 12 à 15km/h et mettre donc un peu plus d’une heure pour ce même circuit.


Le dénivelé

Notre GPS se charge de nous retranscrire le dénivelé positif (les montées !) et le dénivelé négatif pour les descentes. La plupart des circuits étant des boucles, nous indiquons pour chaque circuit le dénivelé positif cumulé.


Le balisage

La plupart des circuits décrits sur le site sont balisés. La mention ’balisé’ ou ’non balisé’ est alors indiquée sur le pictogramme ci-contre. Dans le cas d’un circuit ’non balisé’, nous vous recommandons de télécharger la trace du circuit. S’il s’agit d’un circuit balisé, vous trouverez plusieurs formes de balisage :

  • Pour les circuits pédestres, il n’est pas rare d’avoir à faire à plusieurs types de balisage sur un même circuit. Il y a principalement 4 types de balisages en Franche-Comté :

Des balisages locaux peuvent également être indiqués (ronds ou cercles de couleur).

  • En randonnée cyclotouriste, vous trouverez souvent les panneaux des voies vertes ou de l’Eurovéloroute 6 Nantes-Budapest pour vous diriger :

  • En randonnée VTT, vous serez très souvent guidé par le balisage ci-dessous (balisage FFC) indiquant à la fois le sens vers lequel se diriger mais aussi le numéro de(s) circuit(s) à suivre :

 


Le point de départ

Chaque départ de randonnée est attribué par le symbole représentant un drapeau. Le départ est généralement un endroit permettant un accès facile en véhicule et un stationnement sur un parking proche.


Les lieux photographiés

Les points remarquables sont des vues panoramiques, belvédères, monuments... Ils sont symbolisés par un appareil photo puisqu’ils sont illustrés par une photographie.


Le téléchargement de la trace GPS

Pour chaque randonnée, vous pouvez télécharger la trace GPS du circuit à partir de deux formats de fichiers :

  • Le premier au format .GPX est disponible sur la plupart des marques de GPS et stocke toutes les informations nécessaires pour vous guider sur chaque parcours.
  • Le second au format .KML permet d’afficher le circuit sur GoogleMap. Ce format permet une utilisation de la trace sur le Web.

Quelques conseils

Quelque soit votre activité, chaque sortie demande un minimum de préparation et un contrôle de votre matériel. Le sac à dos est le matériel indispensable à chacune des activités. Privilégiez un sac adéquate en fonction de l’activité réalisé (plus robuste pour les adeptes du VTT, beaucoup de rangements pour les marcheurs...).

Le contenu de votre sac à dos :

  • l’eau est indispensable lors de chacune de vos sorties, dans en bidon ou en poche accessible directement à l’avant de votre sac à dos. Hydratez-vous régulièrement par petites gorgées, n’attendez pas d’avoir soif pour boire ;
  • les barres énergétiques, fruits secs et chocolat sont également les ressources alimentaires indispensables en cas de défaillance physique mais aussi pour maintenir un apport énergétique constant durant l’effort ;
  • une trousse de secours avec au minimum des antiseptiques, une pommade contre les piqûres d’insectes, des anti-inflammatoires, des pansements et des compresses stériles ou bandes ;
  • une carte papier de votre circuit peut toujours être utile ;
  • vos papiers d’identité, carte de sécurité sociale, un téléphone portable et de l’argent en cas de besoins. Dans tous les cas, indiquez toujours à l’un de vos proches l’endroit où vous randonnez surtout si vous partez seul.

Pour les randonneurs pédestres

  • une paire de chaussure confortable et adaptée à la fréquence de vos sorties est indispensable ;
  • des vêtements anti-transpirants là encore pour votre confort. Prévoir également un imperméable, des vêtements chauds et un coupe-vent même lors de sorties estivales, un orage peut toujours vous surprendre. Un chapeau ou une casquette est également primordial pour des randonnées sous la chaleur et le soleil, sans oublier la crème solaire.

Pour les randonneurs cyclo et VTT

  • un vélo ou VTT en bon état est un gage de sécurité : vérifier toujours avant chaque sortie les vitesses, la pression des pneus et les freins ;
  • un casque est obligatoire également pour votre sécurité, ne le négliger jamais ;
  • des vêtements également adaptés (cycliste, bonnet en hiver, coupe-vent...)
  • une trousse ou kit de réparation rapide (1 ou 2 chambres à air, rustines, démonte-pneus, clés multifonctions, ...).